Cryolipolyse-Lipolaser

A quoi cela sert-il ?

La cryolipolyse permet de remodeler votre silhouette et réduire les petits bourrelets gênants accumulés durant l’hiver ou une grossesse.

Qu’est-ce que c’est ?

La crolipolyse détruit les cellules graisseuses localisées, grâce au froid et le lipolaser facilite l’évacuation des graisses en excès. Le lipolaser peut également être utilisé seul, pour atténuer la cellulite et remédier au relâchement cutané. La cryolipolyse, est une technique non chirurgicale et non invasive.

Le lipolaser utilise l’énergie du laser pour pénétrer en toute sécurité (et sans douleur) dans la peau et cibler spécifiquement les cellules graisseuses.
Ce processus provoque l’apparition de pores transitoires dans les cellules adipeuses en libérant le contenu adipeux : eau, glycérol (triglycérides) et acides gras libres dans l’espace interstitiel, réduisant ainsi la taille des cellules et la masse grasse dans la zone cible.

Quelles sont les zones concernées ?

Elle est indiquée pour le traitement de toutes les zones sujettes aux bourrelets incommodants comme la culotte de cheval, les poignées d’amour, le ventre, les hanches, les cuisses, les genoux ou les bras.

 

 

Combien de séances ?

Le nombre de séances variera entre 1 et 3 en fonction de différents critères : âge, épaisseur du bourrelet, réceptivité de la personne au traitement, activité physique. Ces séances seront espacées de 3 à 6 semaines.

 

Il s’agit d’une technologie avancée de congélation des lipides pour cibler sélectivement les cellules graisseuses et éliminer les adipocytes grâce à un processus progressif qui ne nuit pas aux tissus environnants en réduisant les graisses indésirables. Lorsque les adipocytes sont exposés à un refroidissement précis, ils déclenchent un processus d’élimination naturelle en diminuant l’épaisseur de la couche de graisse et en transformant les triglycérides en solide qui vont briser la paroi des adipocytes. Ainsi, les cellules graisseuses de la zone traitée sont éliminées en douceur par le processus métabolique normal du corps afin d’éliminer les graisses indésirables.

 

Comment se déroule le traitement avant, pendant et après la séance ?

 

Avant

Avant de débuter votre première séance, vous aurez un entretien avec notre spécialiste. Cela permettra d’établir votre profil, vos habitudes alimentaires, votre activité physique. Des mesures centimétriques seront alors prises et on évaluera vos attentes afin de bien poser les indications et les possibilités de ce traitement.

Il est fortement recommandé de boire beaucoup avant toute séance (2l d’eau hors thé, café, infusions), le jour de la séance et le lendemain car l’élimination des cellules se fait par les reins.

 

Pendant

Une séance débute par 15 mn de lipolaser, dit laser « froid », qui est appliqué sur la zone à traiter. Ce laser chauffe doucement la peau et les cellules graisseuses et stimule l’évacuation des graisses en excès.

Puis, on installe l’appareil de cryolipolyse durant 30 minutes. Le froid n’est pas ressenti, mais au fil du temps, une sensation de pincement peut apparaître. Il peut exister des complications comme une intolérance au froid, dans ce cas, la séance est immédiatement stoppée. Dans de très rares cas, une nécrose de la peau est possible lorsque l’appareil est mal positionné. Aussi, toute sensation désagréable durant le traitement doit être signalée.

A l’issue de l’application de la cryolipolyse, le lipolaser est à nouveau posé durant 15 mn afin de réchauffer la peau et créer un nouveau choc thermique. La dissolution et l’évacuation des graisses en excès est progressive et s’effectue sur une durée de 6 semaines à 3 mois.

 

Après

Après la séance, il est indispensable de boire encore 2 litres d’eau et de pratiquer une activité physique. Si vous êtes dans l’impossibilité de le faire, le parcours du retour en marche rapide pendant 30 mn pourra convenir. Par ailleurs, une légère gêne peut être ressentie, mais elle ne dure pas.

Quels résultats attendre ?

Les résultats peuvent être variables, en fonction de votre hygiène de vie, mais surtout de l’épaisseur du bourrelet traité. Dans tous les cas, si vous suivez nos conseils hygièno-diététiques, vous aurez une perte pouvant aller jusqu’à 5 cm.